top of page
  • Photo du rédacteurSamuel

Un Personal Trainer

COACHING PERSO (et arnaqueurs au coaching)


Aujourd'hui quelques mots concernant le métier de coach perso, plus communément appelé personal trainer...


Voici comment je décrirais mon métier : coacher une personne, ce n'est pas simplement lui dire fais tel exercice pour ton dos, fais celui-là pour tes pecs, fais tant de répétitions...


À partir du moment où un client me paye pour le service de coach sportif :



Je lui appartiens, moi et mon savoir-faire pour une durée qu'on aura déterminé ensemble


  1. Je suis responsable de cette personne et de son état physique pendant toute la durée de l'entraînement et j'essaie de comprendre une éventuelle douleur qui serait survenue lors d'un entraînement, mais aussi en dehors

  2. Je suis à son entière écoute : ses objectifs sont les miens, je ne néglige pas son état de fatigue ou ses blessures et je me dois de lui proposer un entrainement adapté à son état général

  3. Je mets à profit toutes mes compétences pour répondre au mieux à ses besoins

  4. Je m'efforce de le faire travailler en toute SÉCURITÉ, en corrigeant chacun de ses mouvements

  5. Sauf s'il me fait comprendre que ça ne l'intéresse pas, je lui explique l'intérêt de tel ou tel mouvement, de tel ou tel enchaînement, de la durée du temps de récupération, de la fonction de tel ou tel muscle... Je pars du principe que comprendre ce que l'on fait permet d'évoluer plus rapidement

  6. Même s'il ne souhaite pas de suivi alimentaire, je me dois de le conseiller en terme de nutrition, car je ne peux parler de sport sans aborder l'alimentation

  7. Je mets donc en avant mes connaissances, tant sur le plan anatomique, que physiologique dans l'intérêt du client


Tout ça pour dire que je suis lassé de voir des PSEUDO-COACHS, sans aucun diplôme, sans aucun savoir... se permettant de soutirer de l'argent à des personnes naïves, mais pleines de bonnes intentions.


Le coaching sportif ne s'apprend pas en salle de sport, lors d'une discussion avec celui qui soulève le plus


Rappelez-vous que vous êtes responsables de votre client. Sachez que si vous manquez de connaissances, vous pouvez TUER une personne ayant une pathologie bénigne : poussez le cardio d'une personne sous bêtabloquants, elle ne se relèvera sans doute pas ; faites squatter votre client avec des charges lourdes, son hernie discale le paralysera sans doute pour le reste de sa vie...


Je ne me prétends pas bon coach, mais j'ai au moins la prétention d'avoir les diplômes et la conscience de mes actes lorsque j'accepte de prendre en charge un client...


À bon entendeur😉

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page